sherlock_holmes_a_game_of_shadows_ver17

3_5

Genre : Action

Réalisateur : Guy Ritchie

Synopsis :

Le Professeur Moriarty séme la mort en Europe, organisant l'assassinat de plusieurs sommités intellectuel ou politique. Sherlock Holmes, accompagné du fraîchement marié Dr. John Watson, tente de déjouer ce vaste complot.

Sherlock_Holmes_2


Avis :

Après un premier opus dont le choix du vernis Hollywoodien au profit d’une subtilité intelectuelle a profondément divisé la communauté des fans (ce qui ne l’a pas empêché de bien se placer au box-office), le réalisateur Guy Ritchie revient enfoncer le clou avec une nouvelle aventure encore plus outrée ou, cette fois, notre héros se mesure à son incontournable nemesis : le Professeur Moriarty. Intarissable niveau action (les séquences explosives s'enchainent à un train d’enfer), suspens et humour,  ce Jeu D’Ombres recycle à la lettre la recette du premier volet (marier joute verbale, action et phase d’investigation) mais puissance 1000. Du coup, ce second volet perd en mystère et en originalité ce qu'il gagne en efficacité formelle, le cinéaste multipliant les effets stylistiques les plus fous (la «Holmes Vision», utilisée ici à outrance, nous plonge encore plus dans la décadence cérébrale baignée de psychotrope de notre détective). Mais bien que le film ai recours à la facilité, le duel psychique entre Holmes et Moriarty a tout de même bel et bien lieu (notamment lors d’un très original affrontement final), et Jared Harris se révèle être un très bon atout dans le costume du vilain. Robert Downey Jr. et Jude Law continue, quant à eux, à jouer les couples crypto-gay (dont l'ambiguïté est poussé ici à l'extrême), et se boxant à coup de joutes verbales particulièrement jubilatoires. Ceux qui auront acceptés la patte graphique ainsi que l’orientation grand spectacle imprimée par le réalisateur Guy Ritchie à son Sherlock Holmes seront donc encore une fois ravi par cette aventure sans temps-morts. Les autres, risques fort de rester tranquillement sur le bord de la route.

68524758

> L'espiegleire toujours aussi charmante du couple Downey Jr. / Law

> l'excellent Jared Harris, qui se révèle être très bon dans la peau de Moriarty

> Le style visuel, toujours aussi furieux, de Guy Ritchie

> Un très bon rythme

68524896

> Un manque d'originalité et de surprise

> Pas vraiment de mystère autour du vilain et de ses desseins

Sherlock_Holmes_2_2

LA SCENE QUI TUE !

La fuite de Sherlock Holmes (Robert Downey Jr.), John Watson (Jude Law), Simza (Noomi Rapace) et ses camarades gitans à travers la foret sous les tirs de l'armée Allemande qui garde l'usine de Moriarty (Jared Harris), ou on se laisse volontiers perdre dans les manipulations graphiques hallucinées de Guy Ritchie.