The_Avengers_Affiche_Finale_France

4

Genre : Super-Héros

Réalisateur : Joss Whedon

Synopsis :

Grâce au Cube Cosmique et à son alliance avec les Chitauris, Loki parvient à arriver sur Terre et à organiser la destruction de celle ci. Nick Fury, directeur du Shield, convoque alors Captain America, Hulk, Iron Man et Thor, afin de stopper Loki dans ses projets.

Avengers


Avis :

Iron Man, L'Incroyable Hulk, Captain America, Thor. Autant d’adaptations de comics Marvel qui venaient amorcer la prochaine réunion de la crème des super-héros. Rejoins par Hawkeye et Black Widow, le tout chaperonné par le borgne Nick Fury, ils créent aujourd’hui l’évènement, et forcé de reconnaître qu’on en a globalement pour notre argent. Joss Whedon, qui nous avait déjà démontré à travers ses productions télévisuelles (Buffy, Dollhouse), et son premier long-métrage (Serenity), qu’il savait ménager l’humour et le grand-spectacle, prolonge avec Avengers la même recette, mais en multipliant par deux la puissance de ses éléments. Le réalisateur établit donc un juste équilibre entre les diverses spécialités de nos super-héros, chacun démontrant ses capacités physiques et tactiques aux travers de tableaux de guerres brillamment imaginés par le réalisateur. L'action est donc au rendez-vous, tout comme l'humour, réservés ici à la seule personne de Tony Stark, l’égotisme cynique du bonhomme marquant une fois de plus au fer rouge cette aventure, et ce même si Hulk et l’agent Coulson nous réservent quelques facéties. Cette combinaison fait donc très bien passer la pilule (2h20 de bobine tout de même !), renforcé par l’efficace partition composé par Alan Silvestri, et par le très bon casting, ou se distingue un excellent Mark Ruffalo, qui s'avère être le meilleur des interprètes ayant endossés les habits du professeur Bruce Banner. De quoi fermer les yeux sur un scénario sans réelles surprises, sur quelques personnages psychologiquement mis de coté, ainsi que sur la relative fadeur du vilain interprété par Tom Hiddelston.

68524758

> Une distribution très convaincante (en particulier Mark Ruffalo)

> Une très bonne gestion du rythme

> L'efficacité et la fluidité de la réalisation de Joss Whedon

> L'héroique bande-son signée Alan Silvestri

> Des scènes d'action dantesques, dignes de ses personnages

68524896

> Un scénario sans réel surprise

> Quelques personnages psychologiquement sacrifiés

> Tom Hiddelston, qui se révèle, une fois de plus, assez peu menaçant

Avengers_2

LA SCENE QUI TUE !

Le plan séquence lors du titanesque final à Manhattan, ou la caméra de Joss Whedon parcoure les rues de Manhattan en nous dévoilant les moments de bravoures de chaque Avengers.