Crazy_Night

Genre : Comédie

Réalisateur : Shawn Levy

Synopsis :

Les Foster sont une famille tout ce qu'il y a de plus banal. Afin de saboter cette routine, Phil et Claire Foster décide de passer une soirée dans un restaurant huppé de Manhattan. Mais la soirée va virer au cauchemar pour le couple.

Crazy_Night_2


Avis :

Shawn Levy est un habitué des comédies. Après La Nuit Au Musée 1 & 2 et La Panthère Rose, Shawn Levy revient avec Crazy Night.

Il ne faut pas s'attendre à être surpris : Crazy Night ne dépasse pas la drôlerie de La Nuit Au Musée. Pourtant, le casting est assez impressionnant : Tina Fey, Steve Carell, Ray Liotta, William Fichtner, Common, Mark Whalberg et Mark Ruffalo. Pourtant, et oui pourtant on se trouve dans le divertissement sympatoche, aussitôt vu, aussitôt oublié. Mais rétablissons d'abord un fait réel et assez indispensable pour qui conque n'a pas encore vu le film : cette comédie n'est pas à mettre entre tous les yeux et toutes les oreilles. Car le langage n'est pas châtié ("putain", "vagin", "connard" et tous les noms d'oiseaux dérivé de ce registre de langue y passe avec un aplomb d'éléphant) et il y a des scènes assez allusives sexuellement pour le jeune public. C'est dans ce style que le film se rapproche de Very Bad Trip. A la limite, c'est pas plus mal d'avoir quelque chose de grand public qui sort du lot. Mais pourtant, une chose trouble l'esprit du public. En effet, parfois, le réalisateur se permet, volontairement, de faire de la censure langagière comme si il s'adressait à un public d'enfant (alors que ce n'est pas du tout le cas). Du coup, on est moins réceptif à certains gags, et on tente de cerner l'humour du film. Ceci n'empêche pas Crazy Night d'être drôle de temps à autres. D'ailleurs, la peinture de la vie de couple est plus corrosive que la parodie de film d'action car plus pertinente et, même si elle est poussée à l'extrême, demeure réaliste.

Le film reste donc divertissant et on passe vraiment un agréablement moment pendant l'heure et demie. Ceci grâce en partie aux péripéties que doivent surmonter le couple, entre la fuite en bateau de Central Park, ou l'excellente poursuite en voiture. Il y a également quelques séquences vraiment drôle, voir hilarante, notamment le délicieux strip-tease final. Les acteurs sont en majorité très bons, notamment le couple vedette que forme Carell et Fey. La cohérence au niveau de l'humour et une complicité évidente entre ces deux acteurs illumine le film, et on s'identifie très vite à eux. William Fichtner est également excellent, tout comme le couple "badass" James Franco / Mila Kunis, miroir déformé du couple central du film. Seul Ray Liotta, assez convenu et attendu dans le rôle du mafieux, et Mark Whalberg, trop froid en agent de sécurité body-buildé, ne parviennent pas à imposer leur personnages dans le film. Enfin, on a le droit à l'incontournable bêtisier final, qui est à l'image du film entier : quelques moments drôle et le reste est assez oubliable.

Crazy Night est donc une comédie sympa, qui ne marquera pas les mémoires des cinéphiles, mais qui se laisse voir avec plaisir.