30 octobre 2011

Polisse

Genre : Polar Réalisateur : Maiwenn Synopsis : Le quotidien d'une brigade de protection des mineurs au rythme de cas de pédophilies, de maltraitances, de violes, de voles et d'immigrations illégales. Avis : Les films de Maïwenn ont toujours eu un fort retentissement médiatique grâce (ou à cause) de ce mélange volcanique entre réalité et fiction. Polisse, troisième long-métrage de sa réalisatrice, ne va pas déroger à cette règle d'or, et le métissage des styles risque fort de faire grincer des dents. Car ce film, portant à... [Lire la suite]

29 octobre 2011

Johnny English : Le Retour

Genre : Comédie Réalisateur : Oliver Parker Synopsis :  Renvoyé du MI7 suite à une bévue au Mozambique, Johnny English s'est retiré au fin fond du Tibet dans une retraite spirituelle. Mais une mystérieuse organisation nommé Vortex, menaçant la tranquillité du monde, oblige les services secrets britanniques à faire appelle à English. Avis : Dire que l'on attendait pas le retour de Johnny English est un doux euphémisme : on avait tous oublié la précédente frasque de l'agent secret le plus débile de Grande Bretagne, et... [Lire la suite]
28 octobre 2011

Bande Originale : Drive

Compositeur : Cliff Martinez Durée : 70 min. / 19 pistes Editeur : Lakeshore Records Avis : C'est décidement une année très riche pour Cliff Martinez. Après ses compositions pour The Lincoln Lawyer, Severe Clear (documentaire sur la guerre d'Irak, encore inédit chez nous) et Contagion, il revient avec Drive, ou il signe une fois de plus une majestueuse musique d'atmosphére. Incarnant les vestiges du rock des années 80 (pour rappelle, il fût le batteur des Red Hot Chili Peppers jusqu'en 1985), Cliff Martinez semblait en tout... [Lire la suite]
Posté par 2flicsamiami à 10:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
27 octobre 2011

Un Heureux Evenement

  Genre : Drame Réalisateur : Rémi Bezançon Synopsis : La vie de Barbara, étudiante en psychologie, est bousculé par l'arrivée imminente de son bébé. Son quotidien avec son compagnon Nicolas va alors se transformer un véritable parcours du combattant. Avis : Après le succès (surprise) de son second long métrage (Le Premier Jour du Reste de Ta Vie), Rémi Bezançon reviens sur le fonctionnement du noyau familiale et sur ses contraintes avec Un Heureux Évènement. Désireux de prolonger plus en amont son étude sur la... [Lire la suite]