star_wars_revenge_of_the_sith_2

5

Genre : Science-Fiction

Réalisateur : George Lucas

Synopsis :

Les Jedi, accompagné de l'armée de Clones mise à disposition par le Sénat, continue à mener la guerre contre les Séparatistes, dirigés par le Compte Dooku et le mystérieux seigneur Sith, Dark Sidious. Au même moment, sur Coruscant, le Chancelier Palpatine tente de convertir le jeune Anakin Skywalker à sa cause en lui promettant de lui réveler le véritable pouvoir de la force.

68614349


Avis :

Point culminant de la trilogie dite "Républicaine" (comme l'appelle si bien les grands analystes du septième art), cet ultime épisode est de loin l'un des meilleurs de cette saga. Cette réussite, on là doit avant tout à George Lucas, qui fait enfin fi du romantisme un peu poussiéreux qui pavait les deux précédents volets. Finis donc les rendez-vous romantiques dans le gazon verdoyant de Naboo, La Revanche des Sith entre de plein-pied dans la tragédie noire, ciment de la trilogie "Impériale", abandonnant totalement ses enjeux dramatiques dans une guerre fratricide et totale, parfaite reproduction de la monté d'un certain fascisme (il demeure impossible de ne pas comparer les évènements du film à ceux qui ont secoués l'Allemagne des années 30-40). La carapace d'Anakin se fissure, tout comme l'optimisme d'Obi-Wan et les espoirs de Yoda, et toutes ces émotions et ces désillusions diluées sur plus de deux heures vole en éclat lors de deux duels finaux dantesques et instantanément cultes. Les décors et les personnages ne nous ont également jamais parus autant en symbiose dramatique, créant une profondeur de champ émotionnelle assez incroyable. La réalisation gagne encore en vivacité grâce à une maîtrise technique accrue nettement visible lors de l'imposante bataille inaugurale, rappelant ainsi les grandes heures du film de guerre. Enfin, le jeu des acteurs et leurs interactions gagnent en naturel et en maturité (Hayden Christensen semble beaucoup plus plongé dans son personnage que dans L'Attaque Des Clones), et John Williams répond une fois de plus présent à travers une orchestration toujours impressionnante de maîtrise. En bref, ce palpitant troisième chapitre réponds donc de façon éclatante aux attentes des fans de la saga.

68524758

> Des décors sublimes (en même temps, on a jamais vraiment eu de soucis sur ce coté là)

> Une musique superbe (idem : il est assez rare d'entendre du mauvais John Williams)

> Le récit aborde ici, pour notre plus grand plaisir, le coté sombre de ses personnages et de l'avidité politique de Palpatine

> Des scènes d'action à tomber par terre !

> Les acteurs s'en sorte beaucoup mieux, notamment Hayden Christensen (et ça, c'est une première dans cette trilogie)

68524896

> Pour ma part, je n'ai vraiment pas grand chose à reprocher au film

Star_Wars_2

LA SCENE QUI TUE !

Le duel final entre Anakin (Hayden Christensen) et Obi-Wan (Ewan McGregor) sur la planète Mustafar. Un combat intense sublimé par l'ardent décors de cette terre volcanique tapissé de lave en fusion. Une des scènes clés les plus impressionnantes de la saga.