star_wars_episode_two_attack_of_the_clones_ver2_xlg

3_5

Genre : Science-Fiction

Réalisateur : George Lucas

Synopsis :

Quelques années après l'echec de leur blocus sur Naboo, les séparatistes continuent d'ébranler la République dirigée par le Chancelier Palpatine. Padmé Amidala, dont la sécurité est menacé par ses prises de position au Sénat, bénéficie désormais de la protection d'Obi-Wan Kenobi ainsi que d'Anakin Skywalker, devenu adulte et toujours amoureux de celle qui fût la princesse de Naboo.

Star_Wars_1


Avis :

Après un premier épisode décevant (c'est le moins que l'on puisse dire), George Lucas embraye trois ans plus tard avec sa suite, ou son créateur semble avoir pris la mesure de la médiocrité de son précèdent tome. En résulte donc une oeuvre beaucoup enlevée, ou George Lucas cède un peu plus de place aux affrontements au sabre laser et aux courses-poursuites (dont une haletante chasse entre Obi-Wan et Jango Fett dans la ceinture d'anneaux de Geonosis), sans pour autant renier la trame romanesque qui continue de se tisser à travers la galaxie. Orchestrant son film avec un splendide soucis d'équilibre des genres, oscillant entre le thriller ponctué par les rebondissements de l'enquête mené par Obi-Wan et la romance à l'eau de rose qui enveloppe Anakin et Padmé sur Naboo, ce nouvel épisode fait enfin se profiler les obsessions et les faiblesses de ses personnages. Certes, la mixture garde toujours ses débordements de guimauves propre à cette seconde trilogie, mais l'intrêret est bien plus présent que dans La Menace Fantôme, l'histoire, recentrée sur ses personnages, créant un puissant écho aux funestes destins qui leurs seront réservés par la suite. Niveau décors, le film se révèle être également beaucoup plus varié, construisant un merveilleux périple qui nous emmène de la mégalopole Coruscant aux terres désertiques de Geonosis, en passant par Kamino, planète recouverte d'eau et battu par de violent orage. Un très beau livre d'image toujours accompagné par la somptueuse musique de John Williams, ainsi que d'un bestiaire bien plus varié et séduisant que par le passé (mention spéciale aux Kaminoans et aux Géonosiens). Cette Attaque Des Clones est donc un excellent épisode qui fait brillamment mûrir sa dramaturgie, annonçant un ultime opus dantesque.

_

> Humainement profond, notamment grâce aux questionnement et aux blessures affectifs d'Anakin Skywalker

> Des décors extrêmement variés et de toute beautéééééééé !

> La musique de John Williams, moins mémorable que dans l'episode précèdent, mais qui demeure l'instrument essentiel de la saga pour illustrer l'ampleur dramatique et physique du voyage inter-galactique

> Un rythme endiablé soutenu par de magnifique scènes d'action

> On retrouve enfin l'esprit d'aventure et la passion de personnages atypiques et bien écrits des anciens épisodes

_

> De la romance à l'eau de rose qui irrite un peu

> Le jeu entre les acteurs manque encore un peu de fluidité et de naturel

Star_Wars_2

LA SCENE QUI TUE !

L'usine de clones sur Kamino est, avec la cité de Bespin dans l'Episode V, un des lieux le plus plastiquement marquant de la saga. L'architecture épurée de l'usine, et la magnifique lumière blanche qui la baigne se marient parfaitement à la nature des recherches qu'elle abrite.