original_385651CBN_Recycle_Logo

4_5

Genre : Thriller


Réalisateur : Kevin MacDonald


Synopsis :

Alors que Cal McAffrey, journaliste au Washington Globe, glane des informations sur le meurtre d'un livreur de pizza et d'un camé, Sonia, la secrétaire de mission de Stephen Collins, politicien et ami de longue date de Cal, se suicide, entraînant son patron dans une spirale infernale.

Jeux_de_Pouvoir_1


Avis :

Tout en s’inscrivant dans la droite lignée du film d’investigation journalistique initié il y a plus de 30 ans par Alan J. Pakula et ses Hommes du Président (auquel le film fait référence à mainte reprise) et reprenant la trame originale de la série britannique dont il est l’adaptation, Kevin McDonald livre avec Jeux De Pouvoir un thriller réaliste et nerveux solidement ancrée dans notre époque. Parallèlement à la redoutable mise en place d’une intrigue parfaitement huilé à base de sexe, d’argent et d’arme avec, au centre du plateau de jeu, un jeune politicien dont l’incorruptibilité menace les affaires d’une entreprise privée de défense, le réalisateur anglais se livre à une très juste analyse des relations ambiguë qui lie la presse au pouvoir politique et met, sur un même pied d’égalité et sans démagogie aucune, les dérives d’une presse obsédée par les chiffres et les scoops de bas-étages à celles d’une politique sécuritaire outrancière. Et, loin de louer l’intégrité de ses deux personnages masculins, dont leurs tumultueuses relations leurs imposent parfois des methodes des plus borderlines, le réalisateur se propose également de renouer avec une certaine fièvre journalistique et politique que la lutte économique et technologique a biaisé. Porté par un Russell Crowe rustre au possible, la fraîcheur de Rachel McAdams et la présence infiniment torturé de Ben Affleck, Jeux De Pouvoir se révèle être une bombe de suspens et de tension, ou la redoutable efficacité de la réalisation style "reportage" permet de construire un passionnant suspens digne des plus grands métrage du genre.

_

> Une succulente brochette d'acteur mêlant la sauvagerie de Russell Crowe la fraîcheur de McAdams et l'explosivité d'Helen Mirren

> Ben Affleck qui continue de nous prouver qu'il a du talent à revendre

> Une intrigue parfaitement mené, explorant les cotés sombres et les antagonismes de la presse et du monde politique

> Une réalisation caméra à l'épaule nerveuse et constamment lisible

> La composition musicale rugueuse et électrique d'Alex Heffes

_

> Le dénouement, pas tout à fait au même niveau de qualité du reste du métrage

Jeux_de_Pouvoir

LA SCENE QUI TUE !

La séquence de cache-cache dans le parking sous-terrain ou Cal (Russell Crowe) est poursuivit par le fameux tueur. Outre le petit clin d'oeil au film de Pakula (les rencontres entre Gorge Profonde et Bob Woodward se déroulaient dans un parking), c'est la tension et l'efficacité de la mise en scène qui cloue véritablement au siège.