Les_3_Prochains_Jours

3

Genre : Thriller

Réalisateur : Paul Haggis

Synopsis :

Un beau matin, Lara Brennan est arrêté à son domicile pour le meurtre de sa patrone. Trois ans plus tard, alors que Lara, jugée coupable, purge sa peine en prison, son mari, John Brennan, intimement persuadé que sa femme est innocente, fait tout pour éviter que sa femme croupisse en prison.

Les_3_Prochains_Jour


Avis :

Au-delà de l'intéret que l'on imagine purement financier (bien que le réalisateur Paul Haggis explique, à qui veut l'entendre, que ce n'est uniquement par amour pour le film original) de "remaker" presque plan par plan (selon beaucoup de critiques presse) le Pour Elle de Fred Cavayé, Les Trois Prochains Jours demeure un bon film de divertissement, ou le réalisateur de Crash et de Dans La Vallée d'Elah peut enfin s'essayer au genre action sans aucun complexe. Si la première partie du film, principalement axée sur les préparatifs de l'escapade, emporte largement la mise grâce à la sensibilité purement "Haggisienne", ou le souffle dramatique de ses précédentes productions vient extirper, à intervalle régulier, le liquide lacrymal du spectateur, la seconde, plus centrée action avec cette évasion dite "spectaculaire" (en tout cas vendu comme telle sur les boîtiers DVD), se révèle plutôt efficace bien que certaines prises de risque totalement invraisemblables (mais pour le moins haletantes) viennent entacher quelque peu la crédibilité de l'entreprise. Mais, outre les très belles séquences dramatiques offertes par Paul Haggis, basées en parti sur l'indéfrocable passion amoureuse du mari envers sa prisonnière de femme, c'est le jeu inspiré de Russell Corwe qui rend palpable cette tension, incarnant toujours à la perfection le type lambda animé d'une inébranlable soif de justice. Mise à part quelques baisses de régime émaillant l'intrigue et certains personnages secondaires qui manque d'épaisseur, peu de chose viennent entraver l'efficacité de ce thriller très correct, pas même la présence de l'enfant, qui fait preuve de suffisamment de maturité pour ne pas faire tomber le film dans la niaiserie la plus crasse. Les Trois Prochains Jours se révèle donc être un thriller solide mais malheureusement perfectible.

_

> Un Russell Crowe une fois de plus impeccable dans le rôle d'un type ordinnaire

> La poignante relation entre John Brennan (Russell Crowe) et son pére

> Une réalisation carrée mais très efficace

> Les quelques beaux moments d'émotions qui émaillent le film

_

> Les petites baisses de régime qui ponctue occasionellement l'intrigue

> Le coté spectaculaire qui manque de vraissemblance

> Certains personnages secondaires sont peu exploités

Les_3_Prochains_Jour_2

LA SCENE QUI TUE !

Le dérapage incontrôlé que John (Russell Crowe) effectue sur l'autoroute. Une scène outrageusement spectaculaire pour un film de cette trempe... mais ça nous empêche pas de retenir notre souffle pendant 30 secondes.