very_bad_trip

Genre : Comédie

Réalisateur : Todd Phillips

Synopsis :

Phil, Alan et Stu décide d'emmener leur copain Doug à Las Vegas pour enterrer sa vie de jeune garçon. Mais, le lendemain, personne ne se souvient de rien et Doug à disparu, sans laisser de trace.

very_bad_trip_2


Avis :

Succès surprise aux USA et dans le monde entier, Very Bad Trip s'est verni d'une réputation sans faille, devenant instantanément la comédie incontournable de l'année. Mais, une réputation, c'est bien beau si le film ne tient pas ses promesses.

On aurait pu avoir en lieu et place d'une comédie une énième resucée de American Pie. Heureusement, la comédie de Todd Philips honore sa réputation sans tomber dans l'humour puéril pour adolescent mal débouché. Very Bad Trip est avant toute chose une comédie très conne mais hautement jouissive. On à rarement vu dans les derniers buddy-movie une telle nonchalance dans l'amoncellement de conneries sans que cela ne tombe dans la démonstration de régression mentale ou le show d'ego (comme pour les comédies de Martin Lawrence, devenues la vitrine de son humour pas toujours très drôle). Les situations que traversent ces trois imbéciles sont plus connes et délirantes les unes que les autres : du tigre dans la salle de bain à la séance de tazer au commissariat, en passant par la scène de black-jack en hommage à Rain Man, le film rivalise de bêtise, avec des séquences improbables (le chinois dans le coffre de la voiture), toujours pour le plus grand plaisir de nos zygomatiques. Un jusqu'au boutiste dans les situations renforcé par un scénario à l'efficacité redoutable et un Las Vegas qui se prête à merveille à ces péripéties (ville du vice et du péché oblige).

Mais ce film est également une ode au bourlingage entre copain, imbibé ou non d'alcool. Une amitié symbolisée par un trio d'acteurs impeccable de drôlerie qui transpire la connivence et la franche camaraderie (excellent Zach Galifianakis totalement à coté de la plaque, Ed Helms hilarant en ultra stressé, Bradley Cooper parfait en catalyseur de connerie). Ces trois trublions sont accompagnés de la ravissante Heather Graham (que l'on avait pas vu aussi délurée depuis Austin Powers) et du rigolard Justin Bartha (Benjamin Gates I et II). Et que dire des réjouissantes prestations de Mike Tyson, Jeffrey Tambor et de Dan Finnerty (le chanteur lors du mariage, également aperçu dans Starsky & Hutch), tous trois très drôle ! Sans compter l'enormissime composition de Ken Jeong en parrain de la mafia chinoise, totalement déglingué, rejoignant haut la main la performance de John Tuturro dans The Big Lebowski. Tout le casting joue donc la carte de l'humour con (et pas forcement gras tout le temps), rendant le film encore plus réjouissant et agréable pour le spectateur.

Very Bad Trip est donc une comédie réjouissante et hilarante, qui ne démérite pas son statut de comédie de l'année.